San Bernardino : le FBI n’a pas trouvé d’informations importantes dans l’iPhone 5c

 

Après trois semaines d’enquête, le FBI a déclaré n’avoir pas trouvé de données majeures dans l’iPhone 5c du tireur de San Bernardino. D’ajouter que l’iPhone montre que Syed Farouk, le tueur, n’a reçu aucune aide extérieure, ni de ses amis et encore moins de sa famille. Le FBI a également la certitude que l’iPhone ne contient pas la preuve de contacts avec d’autres partisans de l’ISIS, ou des communications cryptées qui auraient pu l’aider à avancer dans son enquête.

san-bernardino-fbi-na-trouve-dinformations-importantes-liphone-5c

En d’autres termes, le FBI ne dispose pas d’informations précieuses pour poursuivre ses investigations. Plusieurs sources ont déjà suggéré qu’il état peu probable que l’iPhone 5c révèle des données importantes. Par exemple, le chef de la police de San Bernardino Jarrod Burguan – qui faisait partie de l’enquête initialement en Décembre dernier – a déjà reconnu que : « Je pense qu’il y a une assez bonne chance qu’il n’y a rien de valeur dans le téléphone. »

 

Le FBI a une nouvelle fois fais savoir que les données recueillies sont encore en cours d’analyse. Mais cela semble déjà jouer d’avance. L’iPhone 5c a apparemment déjà tout dit, soit quasiment rien…

 
  • 18646 Posts
  • 7722 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *