Non ce n’est pas un poisson d’avril en avance mais bien une réalité qui s’organise actuellement. Suite à des problèmes d’explosions de batteries lithium-ion en 2013, l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) prend des précautions drastiques pour éviter que ce genre de chose se reproduire à l’avenir. À compter du premier avril, tous les dispositifs munis d’une batterie lithium-ion n’auront plus leur place en soute – cela concerne les ordinateurs portables, les smartphones/tablettes et tous autres appareils de ce type.

les-batteries-lithium-ion-interdites-de-vol-en-soute-a-compter-du-1er-avril

Le seul moyen pour embarquer avec votre appareil sera de l’avoir en cabine avec soi. Cette mesure durera le temps que les compagnies aériennes aménagent des espaces sécurisés en soute. Cette précaution d’usage est nécessaire de manière à éviter de gros problèmes durant un vol dans le cas où une batterie se mette à gonfler puis à exploser.

De nouvelles normes sont donc prévues en 2018 quant au conditionnement de ces appareils. D’ici là, il faudra garder vos appareils électroniques avec vous. Au moins, s’il y a un problème en cabine, il pourra être plus vite maîtrisé.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom