Apple a réussi à faire interdir la vente de plusieurs smartphones Samsung aux États-Unis

 

Depuis plusieurs années, Apple se bat contre Samsung dans différents procès dont l’un concerne le vol de brevets concernant le glisser pour déverrouiller, la correction automatique ou encore les liens rapides cliquables. La juge Lucy Koh en charge du dossier depuis le début a ainsi pris une décision en faveur de la firme de Cupertino. Désormais, plusieurs smartphones de Samsung n’ont plus le droit d’être vendus sur le sol américain. Les appareils concernés sont les : Admire, Galaxy Nexus, Galaxy Note, Galaxy Note 2, Galaxy S2, Galaxy S2 Epic 4G Touch, Galaxy S2 Skyrocket, Galaxy S3 et Stratosphere.

apple-a-reussi-a-faire-interdir-la-vente-de-plusieurs-smartphones-samsung-aux-etats-unis

Ce bras de fer de longue date arrive aujourd’hui à son terme mais un peu tard. En effet, les appareils Samsung de cette affaire sont déjà quasiment obsolètes. Depuis, la firme coréenne en a sorti d’autres, alors qu’importe que ces smartphones ne soient plus autorisés à être vendus aux États-Unis. C’est une petite victoire d’Apple certes mais qui n’aurait que très peu d’impact pour Samsung – d’autant plus qu’aucun dommage et intérêt n’ont été évoqués dans la décision de la Cour suprême.

 

En revanche, cette victoire est aussi un moyen de monter à la face du monde que voler des brevets d’Apple peut avoir des conséquences importantes. Un fabricant réfléchira certainement à deux fois avant de sortir un smartphone où des brevets de la Pomme sont utilisés à son insu. Sans oublier qu’Apple a les moyens financiers pour engager des procédures juridiques même si il faut pour cela dépenser des millions de dollars.

[FOSS Patents]

 
  • 18648 Posts
  • 7722 Comments
Fondateur & Rédacteur

Commentaire

    Jim Bim
    19 janvier 2016 - 20 h 18 min

    Ah ça …Apple et ses barrières !!!
    Sont trop fort dans ce domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *