Chargement…

Tim Cook a réitéré à la Maison Blanche sa position sur une porte dérobée

À l’occasion d’une réunion avec les représentants de la Maison Blanche, Tim Cook a une nouvelle fois expliqué qu’Apple ne peut en aucun autoriser la mise en place d’une porte dérobée même dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. S’il y a une porte dérobée pour les agences gouvernementales, alors elle existerait également pour les pirates du web. Tim Cook ajoute que la Maison Blanche devrait elle-même dire qu’une porte dérobée va à l’encontre de la vie privée des utilisateurs.

tim-cook-a-reitere-a-la-maison-blanche-sa-position-sur-une-porte-derobee

Tout comme Tim Cook, le directeur du FBI James Comey est lui aussi resté sur ses positions d’autant plus avec les récents attentats et autres attaques qui ont eu lieu aux États-Unis et ailleurs dans le monde.

La situation est particulièrement sensible à l’approche des élections présidentielles américaines. Le terrorisme et les armes sont au cœur des discussions. Pour autant, Apple ne compte pas mettre à disposition un accès à sa base de données clients au risque de se les mettre à dos.

  • 17334 Posts
  • 7375 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…