Tim Cook se dit très optimiste quant à l’arrivée d’Apple Pay en Chine

 

Tim Cook, le PDG d’Apple a déclaré qu’il était « très optimiste » à propos des négociations en cours quant au lancement d’Apple Pay en Chine. Ce système qui vous permet d’effectuer des paiements simplement et sécurisé grâce au Touch ID connait déjà un vrai succès aux États-Unis. La prochaine étape est celle de son déploiement à l’international.

Dans un récent voyage en Chine, Tim Cook a clairement indiqué que les négociations avec des banques chinoises et le géant Alibaba étaient en cours. Cook a déclaré qu’Apple mène des négociations actives avec les institutions financières pour apporter Apple Pay chez les consommateurs chinois.

« Nous voulons Apple Pay en Chine », a déclaré Cook, « Je suis très optimiste à propos d’Apple Pay en Chine. » Grâce à l’économie en plein essor, une classe moyenne de plus en plus grande et un nombre de propriétaires de smartphones grandissant  dans le pays, Cook estime que le système de paiement sans contact est prêt pour l’adoption en masse.

La Chine est évidemment un marché avec un énorme potentiel, mais Apple sait qu’elle va devoir faire face à des défis particuliers qui ont jusqu’ici entravé les débuts d’Apple Pay. Le principal problème est UnionPay, le seul émetteur de cartes de crédit, et DeVito autorisés dans la République de Chine. Plus tôt cette année, il y avait des rumeurs d’un accord presque atteint au sujet des frais et des restrictions mais les progrès ont ensuite été stoppées et les négociations rompues en Février.

tim-cook-se-dit-tres-optimiste-quant-a-larrivee-dapple-pay-en-chine

Une autre façon qui permettrait une première étape avec les organismes de réglementation en Chine est le service Alipay d’Alibaba. L’année dernière, Alibaba a confirmé qu’ils étaient proche d’un accord entre Apple et Pay Ant Financial, une filiale d’Alibaba Alipay.

Bien qu’il soit le joueur dominant dans le domaine des paiements en ligne, Alipay n’a pas atteint le succès escompté avec son système de paiement en ligne qui utilise la numérisation des codes QR à partir d’appareils mobiles. Ils restent cependant des questions importantes à résoudre tels que les frais, une chose qui pourrait se révéler trop coûteux pour le marché chinois. Aux États-Unis, Apple applique aux opérateurs une commission qui varie de 0,15% à 2% par paiement, en plus d’un demi-cent par transaction – ce qui est supérieur à ceux d’Alipay qui vont de 0,7% à 1,2% par transaction. Apple et tous les partenaires doivent aussi rassurer le gouvernement: dans le passé, la banque centrale chinoise a gelé les paiements en ligne Alipay, citant des « raisons de sécurité ».

[via]

 
  • 19151 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *