Le gouvernement US ne cesse de dire que le cryptage d’iPhone tuera tôt ou tard un enfant

 

Le gouvernement américain n’apprécie pas les entreprises qui mettent tout en œuvre pour renforcer leurs appareils et offrent des mesures de protection des données personnelles à leurs clients, y compris Apple, Google et d’autres. Autant les américains que les utilisateurs internationaux sont concernés par cette pointe anti-espionnage qui rend la tâche plus difficile à la NSA pour collecter des informations.

En conséquence, le gouvernement ne cesse de mettre en avant de tragiques scénarios tel qu’un enfant qui peut mourir si les organismes gouvernementaux ne sont pas en mesure d’accéder aux données cruciales d’un téléphone chiffré appartenant à un criminel – dans sa tentative de convaincre les entreprises de haute technologie à venir avec une sorte de la technologie de cryptage qui donnerait aux organismes gouvernementaux l’accès aux téléphones protégées et autres appareils avec l’aide d’un mandat, tout en protégeant la vie privée des autres utilisateurs.

le-gouvernement-us-ne-cesse-de-dire-que-le-cryptage-diphone-tuera-tot-ou-tard-un-enfant

Le FBI a rencontré Apple le 1er Octobre, rapporte le Wall Street Journal, afin de discuter du nouveau cryptage de l’ensemble du système disponible sur les iPhones et les iPads et de certains services d’Apple: iMessage et FaceTime, qui rendent plus difficile pour les organismes gouvernementaux de récupérer des données à partir de téléphones appartenant aux suspects.

“À une date ultérieure, un enfant peut mourir, et la police dit qu’ils peuvent sauver l’enfant, ou capturer le tueur, si seulement ils pouvaient regarder à l’intérieur d’un certain téléphone,” selon une prédiction du sous-procureur général James Cole, mais Apple a répondu que ces suggestions sont inflammatoires et inexactes, car il y a beaucoup d’autres détails que la police peut utiliser pour en apprendre davantage sur un suspect, même sans accès aux données de son téléphone. Le FBI pourrait accéder aux journaux d’appels, informations de localisation, et aux copies des données du smartphone détenus ailleurs.

Cole a également prédit qu’une loi peut exiger des sociétés de technologie de fournir des moyens aux organismes gouvernementaux pour accéder aux communications, et celle-ci pourrait arriver peu après la “mort d’un enfant ou d’un événement semblable.”

Mais Apple a répondu qu’elle ne peut pas créer une clé sécurisée seulement pour “les bons gars” qui souhaitent accéder aux informations d’un téléphone chiffré appartenant à un suspect, même sur demande d’un tribunal. Tim Cook a également fait une prédiction lors de la conférence au Journal, en disant que le futur événement encore inconnu révélera qu’Apple a eu raison de crypter ses appareils.

Apple a continué à parler au ministère de la Justice le mois dernier, en présentant les façons dont il pourrait recueillir des informations sur des téléphones spécifiques, mais en convenant que les données sur leurs appareils seront protégées par davantage de cryptage qu’auparavant.

La Maison Blanche veut apparemment négocier tranquillement avec les entreprises de technologie et modifier les lois afin que les organismes puissent avoir accès aux données cryptées dans leurs enquêtes. Mais la Maison Blanche n’aime pas la décision du FBI qui souhaite parler de cette question publiquement.

Le Journal révèle également que bien que la plus grande préoccupation des communications cryptées pourrait être les opérations de sécurité nationale et de lutte contre le terrorisme, les responsables gouvernementaux préfèrent parler de cas d’enlèvements ou d’abus d’enfant comme le centre du débat pour attendrir le grand public. Le directeur du FBI James Comey a effectivement cité un tel cas dans un discours en Octobre où le meurtrier d’un garçon de 12 ans a été condamné à mort après des preuves cruciales (messages texte) qui ont été récupérées à partir de son téléphone.

Pendant ce temps, Apple et d’autres entreprises de haute technologie sont toujours en désaccord avec le FBI et d’autres organismes de protection…

Pensez-vous que trop de sécurité peut vous mettre en danger ?

 
  • 19160 Posts
  • 7891 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *