Une jeune américaine de 13 ans voit son iPhone 5C brûler dans sa poche

 

Alors qu’on pensait plus trop entendre ce genre de nouvelle, ABC News dévoile qu’une adolescente américaine de 13 ans a vu son iPhone 5C vert brûler dans sa poche. Ce n’est en effet pas la première fois qu’Apple est confrontée à cette mauvaise pub. Par le passé, il y avait déjà eu des faits similaires avec des iPhone d’anciennes générations.

Pour cette jeune fille, la mésaventure s’est déroulée durant un cours dans son école. Elle a entendu un drôle de bruit dans sa poche avant de voir une fumée s’y échapper. C’est alors que deux camarades de classe ont aidé la jeune fille puis alerté le personnel du collège. Une couverture anti-feu et un extincteur ont permis de mettre fin à l’horrible moment. l’iPhone 5C est d’ailleurs passé au travers du pantalon avant de tomber au sol.

une-jeune-americaine-de-13-ans-voit-son-iphone-5c-bruler-dans-sa-poche-600x410

Immédiatement, la jeune fille a été conduite au Maine Medical Center au Sud de Biddeford où elle a été traitée pour des brûlures au premier et au second degré avant d’être libéré plus tard.

Il semblerait que ce genre d’incident soit lié à la batterie au lithium-ion qui serait victime de surchauffe. (NDLR) Apple devrait entrer en contact avec les parents de la jeune fille afin de comprendre les faits et certainement trouver un moyen pour éviter un éventuel procès.

Par le passé, l’iPhone qui brûle avait déjà fait parler de lui dans plusieurs situations :  en 2011 avec un iPhone 4 qui explosait en plein vol à bords d’une compagnie aérienne australienne, et d’autres au Royaume-Uni, en Hollande, en France et en Suède. Celle du moment risque fort de ne pas plaire à Apple, pour elle et ses affaires.

Suivez-nous depuis notre application et sur Twitter : @iPhonote – Facebook : BlogiPhonote

 
  • 19151 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Commentaire(2)

    Eleven
    6 février 2014 - 20 h 14 min

    Quelques fautes:

    “Le première fois”
    “Le jeune fille” 2 fois
    “Fait parlé de lui”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *