Procon-SP, l’agence publique de protection des consommateurs de l’État de São Paulo, a décidé d’infliger une amende à Apple pour la vente de l’iPhone 12 sans chargeur dans la boîte.

Brésil, Apple, chargeur iPhone 12

La bataille entre Procon-SP et Apple a commencé en décembre dernier. Selon Procon-SP, la firme de Cupertino devait fournir un chargeur à quiconque achetait l’iPhone 12 et le demandait. Le 19 mars, une amende de 10 546 442,48 Réals (environ 1,9 million de dollars) a donc été reçue pour ne pas avoir suffisamment expliqué la décision de retirer le chargeur de la boîte.

L’amende était également accompagnée d’autres charges à l’encontre d’Apple, notamment la publicité trompeuse et la vente d’appareils présentant des défauts de fabrication. De plus, Apple ne parviendrait pas à maintenir des conditions contractuelles équitables avec les consommateurs et ne réparerait pas les appareils sous garantie. De nombreuses allégations concernent l’étanchéité de l’iPhone, qui selon les consommateurs ne serait pas suffisante. De nombreux appareils, une fois immergés dans l’eau, auraient en fait cessé de fonctionner, mais Apple aurait refusé la réparation sous garantie.

« Apple doit comprendre qu’il existe au Brésil des lois et des institutions strictes en matière de protection des consommateurs. Il doit respecter ces lois et ces institutions. »

Apple aura désormais l’opportunité de demander à Procon-SP de réévaluer sa décision, ou elle pourrait s’adresser directement à la justice pour tenter d’obtenir un résultat plus favorable. Bien entendu, l’entreprise pourrait également décider de payer l’amende et de modifier ses pratiques au Brésil.

Partager un commentaire