Microsoft travaille aux côtés d’autres développeurs de premier plan pour intégrer Java aux machines Windows et Mac basées sur ARM, y compris les futurs Mac Apple Silicon.

Mac Apple Silicon

Ceux qui travaillent sur le projet Azul espèrent avoir un port de travail d’OpenJDK prêt pour les Mac basé sur la puce ARM personnalisée d’Apple lorsque les premiers modèles seront disponibles à la vente.

Monica Beckwith, l’une des plus grandes expertes du monde des outils Java et spécialisée en architecture ARM, est à la tête de ce projet porté par Microsoft. Pendant ce temps, le CTO d’Azul Gil Tene a déclaré que de plus en plus d’entreprises agissaient rapidement pour éviter le « problème » des Mac Apple Silicon sans support Java :

« Azul construit un portage d’Aarch64 pour MacOS, a rédigé un JEP pour le travail spécifique, distribuera tout en open source autant que possible et contribuera à inclure OpenJDK 16 ou 17. Une fois que nous aurons cela en amont, nous avons également l’intention de créer les variantes d’OpenJDK 11 et 8 et assurer que les développeurs et les utilisateurs disposent de distributions OpenJDK binaires gratuites qui fonctionneront sur les Mac basés sur ARM. »

Comme indiqué dans le rapport, un portage de Java Runtime Environment (JRE) permettra aux développeurs d’exploiter la spécification sans avoir besoin de recoder ou de modifier les applications. Les contributions de Microsoft, d’Azul et de leurs partenaires devraient garantir une implémentation relativement sans problème une fois que les Mac Apple Silicon seront disponibles à l’achat.

Il y a des spéculations selon lesquelles les premiers Mac équipés de processeurs ARM personnalisés arriveront fin 2020, probablement avec un MacBook Pro 13,3 pouces.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom