Une série de modifications du processus de révision de l’App Store sont en cours, comme l’a largement annoncé Apple ces dernières semaines.

App Store

Les mises à jour apportent des changements importants dans la façon dont Apple gère les directives des développeurs. Le changement le plus important concerne la possibilité pour les développeurs de faire appel de violations présumées des directives de l’App Store et de pouvoir contester des clauses spécifiques sur lesquelles ils ne sont pas d’accord.

Le premier exemple de ce changement concerne un développeur qui a “convaincu” Apple de supprimer une limitation qui empêchait les abonnements d’un jour d’être activés. Dans la pratique, Apple accepte désormais les contributions et les conseils des développeurs sur les modifications suggérées aux directives du magasin. En effet, l’entreprise vous encourage à soumettre d’autres suggestions afin qu’elle puisse « continuer à améliorer les expériences de la communauté des développeurs ».

De plus, les applications déjà présentes sur l’App Store ne se retrouveront plus avec des mises à jour de corrections de bugs bloquées ou retardées pour les violations des directives, à moins que ces violations ne soient liées à des problèmes juridiques. Apple affirme que les violations des directives peuvent être corrigées dans les mises à jour suivantes.

Ces évolutions seront certainement bien accueillies par la communauté des développeurs, notamment dans une période très complexe pour Apple et l’App Store compte tenu des nombreuses polémiques liées aux commissions sur les achats in-app jugées trop chères.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom