Le développeur de Guardian VPN a contesté les directives de l’App Store régissant le processus d’examen des applications. Il a réussi à proposer un abonnement quotidien qui n’était pas autorisé par les règles imposées par Apple.

Guardian VPN

Au cours de la dernière WWDC, Apple a déployé un changement majeur dans le processus d’examen des applications et les mises à jour soumises à l’App Store. Cela permet aux développeurs de contester les directives en cas de rejet de leurs apps.

Récemment, un développeur a réussi à convaincre Apple et à modifier une clause particulière régissant les abonnements son application. Plus précisément, le fondateur de Guardian VPN, Will Strafach, a déclaré qu’Apple avait rejeté les mises à jour en raison de la présence de la fonction Day Pass. La règle violée était 3.1.2 (a), qui prévoyait un délai minimum de sept jours pour les abonnements pouvant être souscrits dans l’application. De plus, Guardian VPN proposait également des abonnements quotidiens.

Le développeur a contesté cette limitation particulière. Apple a finalement approuvé la mise à jour. Dans les prochains jours, Apple devrait également mettre à jour les directives. Cela signifie que tous les développeurs auront la possibilité de proposer des abonnements quotidiens.

Strafach s’est dit heureux et impressionné par cette nouveauté. Les développeurs peuvent désormais « contester » les directives pour tenter de les changer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom