WeChat est parmi les applications les plus populaires en Chine, et pourtant elle risque d’être supprimée de l’App Store local. En effet, le décret signé par Donald Trump interdira à compter du 20 septembre WeChat mais aussi TikTok sur le sol américain.

WeChat

Si cela concerne les États-Unis en premier lieu, Trump souhaite mettre fin à toutes transactions financières avec les applications chinoises. Et comme WeChat permet notamment de faire des achats, cela transite donc pas Apple, une entreprise américaine.

Weibo, le Twitter chinois, a mis en ligne un sondage pour savoir ce que pensaient les utilisateurs locaux. « préférez-vous vous passer de l’iPhone ou de WeChat ? ». Sur les 1,2 millions de répondants, 95% se disent favorables à abandonner l’iPhone. De fait, le grand gagnant dans l’histoire serait Android.

Pour Apple, cette affaire est clairement mauvaise car cela aurait impact direct sur les ventes d’iPhone en Chine. Évidemment, Cupertino ne souhaite pas perdre l’un des plus grands marchés du monde. L’analyste MingChi Kuo a estimé la possible baisse des ventes à hauteur de 30%, dans le cas de ce scénario catastrophe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom