Tout comme TikTok, WeChat est sur la sellette aux États-Unis, suite au nouveau décret de l’administration Trump. Celui-ci vise à interdir les transactions avec Tencent (WeChat) et ByteDance (TikTok), deux sociétés basées en Chine. Trump explique que cette décision a pour objectif protéger la nation et les données des utilisateurs américains.

WeChat

Seulement, l’analyste Ming-Chi Kuo estime que la suppression de WeChat de l’App Store US aurait impact sur les ventes d’Apple. Selon lui, les ventes d’iPhone pourraient chuter de 3 à 6%, et de 3% pour les autres produits de la marque. Et cela ne concerne que le marché américain.

Au niveau mondial, l’analyste se veut plus alarmiste. Il évoque une baisse des ventes de l’ordre de 25 à 30%. WeChat est en effet l’application de messagerie la plus utilisée en Chine. Elle permet de faire des paiements, et intègre de nombreuses foncions comme les réseaux sociaux, des actualités, et plus encore.

L’interdiction de cette application pourrait engendrer de lourdes conséquences pour Apple. Kuo pourrait même revoir à la baisse de 15 à 25% les estimations annuelles des ventes d’iPhone, iPad, Mac, AirPods et Apple Watch.

Reste à voir comment cette affaire va être gérer, sachant que Trump à poser un ultimatum au 20 septembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom