Après les États-Unis, c’est au tour de la CNIL en France de s’intéresser de près aux activités de TikTok. Déjà sous surveillance depuis le mois de mai, la CNIL prévient qu’une enquête va être lancée.

TikTok

La CNIL explique que sa décision a été nourrie à la suite d’une première plainte quelques mois en arrière. Celle-ci concernait un utilisateur qui avait demandé le retrait d’une vidéo de la plateforme. Et plus récemment, ByteDance a annoncé son intention d’ouvrir un centre de donnée en Irlande pour les utilisateurs européens de TikTok.

Pour ces raisons, la CNIL souhaite mettre son nez dans les affaires de TikTok, toujours en vue de protéger les données des utilisateurs français.

Pour l’heure, la date de l’enquête est inconnue, mais elle pourrait être lancée sous peu. TikTok, qui est clairement dans le viseur en ce moment, va devoir fournir des réponses.

Pour rappel, l’application chinoise est déjà sur la sellette aux USA, pour des questions de sécurité nationale. L’administration de Donald Trump lui laisse jusqu’au 20 septembre pour être rachetée par une entreprise américaine. Actuellement, Microsoft serait la candidate la plus plausible financièrement. En effet, il se dit que la firme de Redmond pourrait poser entre 10 et 30 milliards de dollars sur la table. Aujourd’hui, peu d’entreprises ont cette capacité financière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom