Une société chinoise d’intelligence artificielle a décidé de poursuivre Apple pour une violation de brevet présumée lié à Siri. Elle lui demande pas de 1,4 milliard de dollars au géant américain de dommages.

Siri

Shanghai Zhizhen Network Technology Co. a poursuivi Apple devant un tribunal de Shanghai, en Chine, affirmant que ses produits violaient son brevet. Il s’agit d’un brevet lié à un assistant virtuel, dont l’architecture technique est similaire à celle de ‌Siri.

Dans le cadre du procès, Shanghai Zhizhen souhaite qu’Apple cesse immédiatement « la production, l’utilisation, la vente et l’importation » de tous les produits qui enfreignent le brevet. Ce nouveau procès est l’aboutissement de nombreux litiges entre les deux sociétés qui courent depuis mars 2013.

La contrefaçon de brevet ferait référence à l’assistant Xiao-i, né en tant que chat bot pour MSN et les réseaux similaires, pour ensuite migrer vers d’autres plates-formes, notamment Android et iOS. La société chinoise a obtenu le brevet en 2009 tandis que Siri a été acquis par une application gratuite sur l’App Store d’Apple en avril 2010, sous la direction de Steve Jobs.

Apple va donc à nouveau devoir se justifier pour ce brevet, une affaire qui risque de durer encore bien des années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom