Apple et Google ont annoncé de nombreuses informations sur le fonctionnement de la technologie conjointe de suivi des contacts COVID-19. Cependant, certains détails n’étaient toujours pas clairs. Dans une déclaration publiée sur The Verge, Apple a fourni plusieurs clarifications.

COVID-19

Apple et Google s’efforceront de mettre à disposition une plate-forme de recherche des contacts basée sur le Bluetooth en intégrant cette fonctionnalité dans les systèmes d’exploitation. Apple est consciente des limites du Bluetooth et sait que l’application devra gérer certains aspects pour éviter les fausses alertes, n’émettant un avertissement que lorsque l’utilisateur aura été à proximité d’un patient COVID-19 pendant une période de temps considérable. Cela signifie que l’utilisateur recevra une alerte s’il y avait une personne infectée dans le même bus, par exemple, mais pas si cette personne vient de nous toucher dans la rue.

Les deux sociétés lanceront également une solution complète qui comprend des interfaces de programmation d’applications et des technologies au niveau du système d’exploitation pour faciliter l’activation du suivi des contacts. Ces API garantiront l’interopérabilité entre les applications développées par les autorités sanitaires entre les appareils Android et iOS. Apple a fourni plus de détails sur le fonctionnement de l’API de suivi.

Lorsque la fonction est intégrée au niveau du système d’exploitation, vous devrez activer l’API avant de commencer à envoyer et recevoir des signaux Bluetooth. Et si à un certain moment vous n’avez pas encore installé une application d’assistance médicale, une fois installée, vous recevrez toujours tous les événements de proximité des 14 derniers jours.

Cependant, tout cela ne garantit pas un système parfait. Le système peut ne pas supprimer complètement les faux avertissements. Et il est possible que le virus se propage par des interactions très rapides (par exemple, quelqu’un qui vient d’éternuer avant de reprendre la marche), qui ne sont pas enregistrées par l’application. Toutefois, ces systèmes pourraient s’avérer efficaces chaque fois que les gouvernements seront prêts à commencer à lever les mesures de confinement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom