Dans le cadre du COVID-19, Apple et Google ont décidé d’unir leurs forces pour créer une plateforme dédiée au suivi des utilisateurs sur iOS et Android.

COVID-19 - Apple et Google

Leur objectif commun est d’être en mesure de suivre les personnes atteintes du coronavirus. Cette plateforme pourrait également permettre d’identifier celles qui ne le sont pas. Elle servirait aux différents gouvernements et agences de santé, afin que mieux endiguer la propagation du COVID-19.

Bien entendu, l’aspect “vie privée” est pris en compte. Grâce à l’interopérabilité entre les appareils iOS et Android, et au Bluetooth, il sera plus simple de prévenir les personnes si elles croisent d’autres personnes infectées par le virus.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de la plateforme, nous vous invitons à lire le communiqué d’Apple :

« Partout dans le monde, les gouvernements et les autorités sanitaires travaillent ensemble pour trouver des solutions à la pandémie de COVID-19, pour protéger les gens et remettre la société en marche. Les développeurs de logiciels contribuent en créant des outils techniques pour lutter contre le virus et sauver des vies. Dans cet esprit de collaboration, Google et Apple annoncent un effort conjoint pour permettre l’utilisation de la technologie Bluetooth pour aider les gouvernements et les agences de santé à réduire la propagation du virus, avec la confidentialité et la sécurité des utilisateurs au cœur de la conception.

Étant donné que le COVID-19 peut être transmis à proximité des personnes touchées, les responsables de la santé publique ont estimé que la recherche des contacts était un outil précieux pour aider à contenir sa propagation. Un certain nombre d’autorités de santé publique, d’universités et d’ONG de premier plan dans le monde ont fait un travail important pour développer une technologie de recherche des contacts opt-in. Pour promouvoir cette cause, Apple et Google lanceront une solution complète qui comprend des interfaces de programmation d’applications (API) et une technologie au niveau du système d’exploitation pour aider à activer le suivi des contacts. Compte tenu du besoin urgent, le plan est de mettre en œuvre cette solution en deux étapes tout en maintenant de solides protections autour de la confidentialité des utilisateurs.

Tout d’abord, en mai, les deux sociétés publieront des API qui permettent l’interopérabilité entre les appareils Android et iOS à l’aide des applications des autorités de santé publique. Ces applications officielles seront disponibles pour les utilisateurs à télécharger via leurs boutiques d’applications respectives.

Deuxièmement, dans les mois à venir, Apple et Google travailleront pour permettre une plate-forme de suivi des contacts plus large basée sur le Bluetooth en intégrant cette fonctionnalité aux plates-formes sous-jacentes. Il s’agit d’une solution plus robuste qu’une API et qui permettrait à davantage de personnes de participer, si elles choisissent d’y adhérer, ainsi que de permettre l’interaction avec un écosystème plus large d’applications et les autorités sanitaires gouvernementales. La confidentialité, la transparence et le consentement sont très importants dans cet effort, et nous sommes pressés de développer cette fonctionnalité en consultation avec les parties prenantes intéressées. Nous publierons ouvertement des informations sur notre travail pour que d’autres les analysent.

Chez Apple et Google, nous pensons tous qu’il n’y a jamais eu de moment plus important pour travailler ensemble pour résoudre l’un des problèmes les plus urgents au monde. Grâce à une coopération et une collaboration étroites avec les développeurs, les gouvernements et les prestataires de santé publique, nous espérons exploiter le pouvoir de la technologie pour aider les pays du monde entier à ralentir la propagation du COVID-19 et à accélérer le retour de la vie quotidienne. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom