Wistron, l’un des principaux partenaires de fabrication d’Apple, a annoncé son intention de retirer 50% de sa production de Chine d’ici 2021.

Wistron

La pandémie du coronavirus a une fois de plus mis en évidence les risques d’une concentration excessive des capacités de production dans un seul pays. C’est pourquoi Wistron prévoit de construire plusieurs usines en dehors de la Chine.

Plus précisément, d’ici 2021, la société prévoit d’avoir 50% de sa capacité de production dans d’autres pays. Cela comprend également des usines aux États-Unis. D’autres usines seront construites en Inde et au Vietnam.

À l’heure actuelle, Wistron produit plusieurs iPhone bas de gamme, en particulier en Inde. Mais à l’avenir, Apple pourrait également commander des modèles haut de gamme. D’ici 2021, Apple pourra donc compter sur une plus grande capacité de production de Wistron. Ce dernier rejoindra Foxconn qui est actuellement le principal fournisseur de la firme de Cupertino.

Apple fait également pression pour que ses fournisseurs commencent à construire des usines dans plusieurs pays. Bien sûr, le coronavirus a maintenant explosé dans le monde entier. De fait, même une production diversifiée aurait été peu utile. Bien entendu, il s’agit là d’une situation exceptionnelle qui, espérons-le, ne se reproduira plus jamais.

Partager un commentaire