La nouvelle usine de Wistron en Inde comprend l’assemblage de circuits imprimés (PCB) pour l’iPhone, une nouveauté pour le fabricant taïwanais, qui permettra à Apple d’éviter les taxes à l’importation sur ce composant.

Wistron

Un circuit imprimé est l’un des composants clés d’un iPhone. Il permet d’interconnecter les différents composants les uns avec les autres. Cela représente généralement environ la moitié du coût d’un smartphone. Son assemblage en Inde sera un grand avantage pour Apple. En effet, la firme évitera ainsi les 20% de taxes qui seront appliqués par le gouvernement du Premier ministre Narendra Modi à partir d’avril prochain sur les importations de PCB pour encourager la production locale et créer de nouveaux emplois.

Selon Reuters, l’assemblage de ces circuits imprimés aura lieu dans la nouvelle usine de Wistron, située à environ 40 miles de Bangalore. Elle sera pleinement opérationnelle à compter du mois d’avril. L’autre usine de Wistron, quant à elle, est active depuis 2017 et produit déjà des ‌iPhone‌ SE, ‌iPhone‌ 6S et ‌iPhone‌ 7.

Le plus grand rival de Wistron, Foxconn, qui a commencé à fabriquer l’iPhone XR en Inde l’année dernière, assemble déjà des PCB localement. L’Inde reste toujours fortement dépendante de la Chine pour l’approvisionnement en composants de smartphones. La décision de Wistron aide Apple à se détacher davantage de la Chine et de déplacer toute sa production en Inde.

Apple semble se concentrer fortement sur ce pays, à tel point qu’elle envisage d’ouvrir un Apple Store en ligne en Inde pour commencer les ventes officielles en ligne de l’iPhone, iPad, Mac à partir du troisième trimestre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom