TSMC, qui fabrique les puces Ax pour Apple, n’exclut pas qu’à l’avenir, une partie de la production pourrait avoir lieu aux USA.

TSMC

Pour l’heure, la société n’a pas encore un véritable plan précis concernant la production de puces pour iPhone, iPad et Apple TV aux États-Unis. Il faudra probablement encore un certain temps avant que cela ne se produise.

Le rapport publié par Digitimes le confirme :

« En réponse à des informations indiquant que Washington fait pression sur TSMC pour avoir une usine aux États-Unis pour la production de puces de haute sécurité, la société taïwanaise a déclaré qu’elle n’avait pas de tels plans à court terme, mais que la possibilité est en cours d’évaluation. »

Il n’est pas rare que des entreprises privées réagissent à des pressions politiques de ce type. Même la simple possibilité d’amener la production de TSMC aux États-Unis peut grandement bénéficier à l’administration actuelle de la Maison Blanche, même si l’opération ne se poursuit pas.

À cette fin, Foxconn a également envisagé de déplacer une partie de ses usines d’assemblage aux États-Unis. L’hypothèse a ensuite été annulée en raison des coûts excessifs qu’elle aurait dû supporter si elle avait démarré et soutenu le projet. Le même sort pourrait également s’appliquer à l’affaire TSMC.

Pendant ce temps, la société travaille déjà sur les nouvelles puces pour les futurs iPhone 2020. TSMC produira de nouvelles puces de 5nm pour tous les modèles, sauf pour le présumé iPhone SE 2 qu’Apple lancera probablement au printemps prochain.

D’ici 2020, TSMC connaîtra une croissance de plus de 17% selon les déclarations du PDG C. C. Wei. Parmi les raisons de la croissance, l’arrivée de la 5G sur iPhone jouera un rôle fondamental.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom