Un cardiologue new-yorkais a poursuivi Apple pour violation présumée d’un brevet qui aurait été utilisé sans consentement sur l’Apple Watch.

cardiologue Apple Watch

Joseph Wiesel, cardiologue à l’Université de New York, a déposé une plainte contre Apple concernant la technologie qui détecte la fréquence cardiaque et la fibrillation auriculaire sur Apple Watch.

Le cardiologue affirme que cette technologie utilise un brevet qu’il a déposé en 2006, qui « contient les premières étapes pionnières dans la détection de la fibrillation auriculaire ». Le brevet en question décrit un certain nombre de façons de surveiller des rythmes d’impulsion irréguliers à partir d’une succession d’intervalles de temps. Wiesel dit avoir contacté Apple en 2017 pour démarrer un partenariat, mais la société « a refusé de négocier de bonne foi pour éviter ce procès ».

Maintenant, Wiesel demande aux juges d’empêcher Apple d’utiliser sa technologie brevetée à moins qu’un accord ne soit conclu entre les deux parties. Le cardiologue demande également un pourcentage des ventes de l’Apple Watch.

Rappelons que tous les modèles de l’Apple Watch sont capables de lire la fréquence cardiaque grâce aux lumières LED et autres capteurs intégrés dans l’appareil, jusqu’à l’introduction des fonctionnalités ECG sur l’Apple Watch Series 4.

Pour l’heure, Apple n’a fait aucun commentaire sur cette affaire.

Source : Bloomberg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom