Dès l’année prochaine, Apple pourrait faire appel aux servies du fournisseur chinois BOE dans le cadre de l’approvisionnement en écrans OLED. D’après certaines sources, BOE fournira 45 millions d’écrans OLED pour iPhone. Ainsi, il deviendrait le second fournisseur le plus important derrière Samsung, et LG en troisième.

écrans OLED BOE

Pour l’heure, la rumeur ne dit pas s’il s’agit encore que d’un test des écrans OLED de BOE où s’ils seront réellement utilisés sur l’iPhone 12 en 2020. Probablement que les tests détermineront l’avenir de BOE en tant que fournisseur d’Apple. Si les tests sont concluants alors BOE pourrait, selon RPRNA, entrer dans le game dès 2021.

Notez également que BOE ne compte pas seulement sur Apple, puisqu’il fournit aussi Huawei. Dans tous les cas, la rumeur peut s’avérer vraie dans la mesure où Apple a toujours cherché à diversifier ses fabricants. Au départ, Apple ne comptait que sur les écrans OLED de Samsung, avant de faire appel à LG en 2018. La firme californienne voulait en effet de dépendre d’un seul fournisseur unique, et d’autant plus de Samsung, son concurrent de toujours. En diversifiant ses fournisseurs, Apple s’assure aussi de réduire les coûts en faisant jouer la concurrence.

L’arrivée de BOE peut être aussi un bon moyen d’avoir suffisamment de stocks à temps pour le lancement des iPhone 12…en attendant que la situation de Japan Display se stabilise. Ce dernier tente actuellement d’éviter la faillite, en passant de la production d’écrans LCD à l’OLED. Rappelons qu’Apple a investi plusieurs centaines de millions de dollars dans Japan Display pour la production de LCD. Seulement, Apple devrait utiliser uniquement de l’OLED dès 2020, d’où les problèmes financiers de JD.

RPRNA confirme également que l’iPhone 12 embarquera le processeur Apple A14 Bionic, dont les tests débuteront début de 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom