Apple serait toujours à la recherche de nouveaux bureaux à Manhattan, New York, selon un nouveau rapport Bloomberg.

Apple Manhattan
Photo : iMore

Le rapport constate qu’Apple a promis de créer des centaines d’emplois à New York il y a un an, mais n’a toujours pas tenu sa promesse depuis. Jim Underhill, PDG de Cresa, une société immobilière commerciale de la ville, a déclaré que l’absence d’Apple à New York était “surprenante”.

Il y a quelques mois, on apprenait qu’Apple, et Facebook, cherchait à louer le bureau de poste de James A. Farley en face du Madison Square Garden. Et il y a peu, il a été annoncé que Facebook négocierait maintenant la location de l’immeuble. Cela suggère qu’Apple a perdu la course ou simplement décidé de porter son choix ailleurs.

Le rapport indique également qu’Apple a examiné un site dans le Lower East Side, Essex Crossing, qui pourrait abriter plus de 32 000 pieds carrés de bureaux. Mis à part un grand appartement et un petit siège social, la seule présence d’Apple à New York est dans son Apple Store. En outre, Apple pourrait envisager de signer un bail d’entreprise à Pittsburgh pour obtenir de l’espace pour plusieurs bureaux dans le bâtiment de la Pittsburgh Athletic Association.

Le dernier rapport de Bloomberg semble également suggérer que contrairement aux rumeurs du début de l’année, il faudra peut-être encore un certain temps avant qu’Apple n’arrive avec une présence massive à New York.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom