Disney+ est maintenant disponible depuis 15 jours avec des centaines de contenus, soit loin devant Apple TV+ axé sur les contenus orignaux. Cette avance en termes de contenus pourraient n’être que le début selon l’analyse Daniel Ives de Wedbush.

Selon Daniel, le service de streaming Disney+ pourrait atteindre le cap de 60 à 90 millions d’abonnés d’ici trois ans – sachant que cet objectif de Disney était prévu à l’horizon 2024. Il faut dire que le service a été adopté par 10 millions d’utilisateurs rien que dans les premières 24h.

Pour Apple TV+, les analystes de Cowen estimaient en août dernier que le service atteindra probablement 12 millions d’abonnés d’ici la fin de 2020, pour dépasser les 21 millions l’année suivante.

De son côté, Netflix compte à ce jour plus de 158 millions d’abonnés dans le monde (dont plus de 60 millions aux États-Unis), depuis son lancement en 2007. C’est le leader du marché qui a récemment faire savoir que la concurrence ne lui faisait pas peur.

Disney+ pourrait en effet connaître un vrai succès dès lors qu’il sera lancé en France (en mars 2020) et dans le reste du monde. Pour l’heure, le service n’est disponible qu’aux États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom