L’une des principales nouveautés de l’Apple Watch Series 5 est son écran « Always-on » capable de rester allumé en permanence. Grâce à elle, il n’est donc plus nécessaire de lever son poignet juste pour voir l’heure. Cette fonctionnalité est rendue possible par une modification de la technologie d’écran.

Apple Watch Series 5

Comme à son habitude, Apple ne partage pas beaucoup de détails et encore moins sur ce nouvel écran. Heureusement, après une analyse minutieuse, les experts d’iFixit ont découvert toutes les caractéristiques principales de cet écran « permanent ».

En fait, Apple a combiné deux types de technologies de circuit d’écran pour obtenir les avantages relatifs des deux. Premièrement, il y a le silicium polycristallin à basse température (LTPS), une technologie à haute efficacité énergétique utilisée dans de nombreux panneaux de téléphone OLED haut de gamme (y compris les iPhone), qui contrôle essentiellement si un pixel est activé ou désactivé.

Deuxièmement, l’Apple Watch Series 5 est dotée d’une technologie la plus innovante de l’oxyde de zinc gallium Indio (IGZO), qui détermine la tension fournie à chaque pixel, sa luminosité et le mélange particulier de rouge, de vert et de bleu qu’il utilise pour créer la couleur. Les circuits IGZO sont déjà utilisés dans certains produits Apple, notamment les iPad et MacBook.

L’un des résultats finaux de cette combinaison est un taux de rafraîchissement variable, allant jusqu’à 1Hz (un rafraîchissement par seconde). C’est suffisant pour vous indiquer l’heure et le nombre de pas que vous avez effectués au cours d’une journée. Ce taux de rafraîchissement réduit également la consommation d’énergie et, associé à une luminosité atténuée, garantit la longévité de la batterie.

C’est quelque chose qu’Apple a déjà fait par le passé. La fonctionnalité est mise en œuvre différemment de celle de l’Apple Watch, mais l’iPad Pro est doté de la technologie ProMotion, qui peut modifier le taux de rafraîchissement à la volée pour améliorer la réactivité ou économiser de l’énergie.

L’excellente efficacité énergétique du LTPS, outre la manière dont IGZO gère très bien les fréquences d’écran inférieur, contribue à la « spécialisation » de l’écran de l’Apple Watch 5. Ce type de gestion est évidemment plus simple à réaliser. Les circuits de l’écran à petite échelle peuvent donc prendre un certain temps avant d’apparaître sur les téléphones et tablettes Apple.

À ce sujet, Apple explique elle-même que la technologie LTPO ne fonctionne pas seule : « Plusieurs technologies avancées fonctionnent ensemble pour offrir cette nouvelle fonction, notamment le seul écran LTPO de l’industrie, un pilote d’affichage à très faible puissance, un circuit intégré, une gestion efficace de l’énergie et un nouveau capteur de lumière ambiante ».

Apple Watch Series 5

C’est précisément la combinaison de ces technologies qui rend l’écran toujours actif sans affecter considérablement l’autonomie de la batterie, chose impossible avec le matériel  de l’Apple Watch Series 4. Comme le souligne iFixit, l’espace est également un aspect de la technologie. Tout ce qu’Apple fait pour améliorer les performances ou les fonctionnalités de son appareil portable doit s’adapter à la taille du cadre pratiquement imposé.

C’est dire que les ingénieurs Apple ont réussi à faire un excellent travail sans augmenter la taille de la nouvelle Apple Watch.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom