L’Université de Californie a examiné une Apple Card pour déterminer sa composition. Est-ce vraiment une carte entièrement en titane ?

L'Apple Card : 90% de titane et à 10% d'aluminium

Le professeur et minéralogiste Hans-Rudolf Wenk a examiné la carte de paiement d’Apple. Il a découvert qu’elle était composée à 90% de titane et à 10% d’aluminium. Le professeur Wenk a utilisé un microscope électronique à balayage pour déterminer la composition atomique du support.

Apple a précédemment indiqué que la finition blanche de sa carte est obtenue grâce à un “procédé de revêtement multicouche” qui est ajouté au matériau de base en titane. Dans un document d’assistance récent, Apple a indiqué que si la carte venait à entrer en contact avec des surfaces ou des matériaux durs, le revêtement pourrait être endommagé.

Rappelons que la carte Apple n’est actuellement disponible qu’aux États-Unis. Apple ne dit rien quant à un lancement sur le vieux continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom