Suite aux nouvelles taxes sur certains produits chinois annoncées par l’administration Trump au début du mois, le gouvernement américain a envoyé une note concernant leur introduction.

Taxes Trump reportées

Les nouvelles taxes, initialement prévues pour le 1er septembre 2019, ont en fait été reportées au 15 décembre 2019. Parallèlement à cette décision, l’administration Trump a également décidé d’exclure certains produits de la liste de ceux qui subiront une augmentation des taxes douanières.

De tels droits feraient inévitablement monter le prix de certains produits Apple, une taxe lourde que la société avait déjà décidé d’absorber, évitant ainsi de toucher au prix de ses produits, ce qui aurait un impact négatif sur les clients. Parmi les produits concernés, on trouve des smartphones, des lampes, des moniteurs, des jouets et des consoles ainsi que des vêtements.

Cette nouveauté a inévitablement profité également aux titres des sociétés impliquées dans les droits, Apple ayant gagné 4% grâce au retard des nouveaux droits de douanes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom