LG Display, l’un des fournisseurs d’écrans pour iPhone, a annoncé son intention d’investir 2,6 milliards de dollars pour accroître la capacité de production de ses installations en Corée du Sud.

LG Display

LG a admis que les prévisions pour 2019 n’étaient pas positives, car il serait nécessaire de migrer la plupart des activités hors de la production d’écrans LCD. Apple est l’un des principaux clients de LG Display. Mais dès 2020, Cupertino pourrait complètement abandonner les écrans LCD sur ses iPhone, pour se concentrer exclusivement sur les écrans OLED.

La firme sud-coréenne est loin derrière Samsung en termes de production d’écrans OLED. Les dirigeants ont donc décidé d’investir un montant considérable, équivalant à 2,6 milliards de dollars. Son but est d’accroître la production de ces écrans. Sans surprise, Samsung est depuis longtemps le fournisseur exclusif d’Apple pour les écrans OLED, car c’était la seule société en mesure de satisfaire ses demandes.

Désormais, Apple peut compter sur LG pour plusieurs raisons. Tout d’abord, en 2020, un troisième iPhone OLED arrivera. De fait, il faudra une plus grande capacité de production. Deuxièmement, avec un autre fournisseur d’écrans OLED, Apple disposerait également d’un pouvoir de négociation plus important vis-à-vis de Samsung.

Cependant, pour compliquer la situation, la guerre commerciale entre le Japon et la Corée du Sud a eu lieu. Et elle pourrait considérablement ralentir la production de panneaux OLED pour les entreprises coréennes. Pour cette raison, Apple serait également en contact avec la firme chinoise BOE pour la fourniture d’écrans OLED.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom