L’Apple Watch semble avoir sauvé une autre vie grâce à sa fonction ECG qui surveille l’activité cardiaque. Selon un rapport de Telegraph, un homme aurait été alerté par une fréquence cardiaque au repos inhabituellement basse qui aurait pu mettre sa vie en danger.

Apple Watch - ECG

Paul Hutton, 48 ans, a été informé par sa montre que son rythme cardiaque chutait fréquemment en dessous de 40 bpm. Normalement, un rythme cardiaque au repos normal se situe entre 60 et 100 bpm. Après avoir consulté son médecin de famille et reçu un diagnostic de rythme cardiaque soutenu, il a arrêté la caféine pour tenter de résoudre le problème. Mais son Apple Watch a continué à envoyer les mêmes avertissements.

Après une autre visite chez un cardiologue, il a été diagnostiqué avec une bigéminie ventriculaire. Finalement, il a subi une ablation cardiaque de trois heures qui a résolu son problème.

Ce n’est pas la première fois que l’Apple Watch avertit une personne qu’elle souffre d’une grave maladie cardiaque. Nous pouvons donc affirmer sans crainte que la fonction ECG était vraiment un bon choix de la part d’Apple.

2 Commentaires

  1. Quel est l’intérêt de ces publications sur l’ECG quand on sait qu’elle est accessible par discrimination entre des personnes qui ont déboursé les mêmes sommes sinon parfois plus chères que celles des pays où l’ECG est disponible?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom