Angela Ahrendts, ancienne directrice des Apple Store, revient sur son expérience à Cupertino. Elle révèle que, sous sa direction, le taux de rétention du personnel des magasins est passé de 61% à 89%.

Angela Ahrendt

Lors du dernier épisode de RBC Disruptors avec John Stackhouse, Angela Ahrendts a réaffirmé certains résultats obtenus par les Apple Store sous sa direction :

« Je ne pense pas que le commerce de détail d’Apple souffre de la crise qui a touché de nombreux autres détaillants, car nous avons passé ces cinq dernières années à changer et à évoluer. Apple est l’une des plus grandes entreprises au monde et c’est pour cette raison qu’il fallait relever un défi de tous les jours. Lorsque vous avez 70 000 employés, gérer une activité au niveau mondial n’est pas facile et la tâche consiste à résoudre tous les défis. Par exemple, il y avait peu de relations entre les divers employés à travers le monde, car il n’y avait aucun moyen de communiquer.

Nous avons donc créé de nouveaux outils de communication pour tous les employés des Apple Store, tels que l’application “Hello” qui fournit un résumé quotidien des informations à connaître ou l’application “Loop” qui permet aux employés de partager des conseils et astuces utiles pour aider les autres à mieux faire leur travail. »

Ahrendts a ensuite évoqué les différentes évolutions des Apple Store réalisées également grâce au travail de Jony Ive, ajoutant que, sous sa direction, le taux de rétention des employés du commerce de détail était passé de 61 à 89%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom