Dans une lettre ouverte adressée à Craig Federighi, responsable d’iOS et macOS, la fondation OpenID demande à Apple d’apporter des changements à « Sign in with Apple ».

Sign in with Apple

Le service « Sign in with Apple » permet aux utilisateurs de se connecter avec leurs identifiants Apple sans avoir à partager la moindre donnée. Seulement, la fondation OpenID explique qu’il y a encore des efforts à faire chez Cupertino.

Pour rappel, la fondation OpenID dispose d’un outil baptisé « OpenID Connect » qui offre un moyen de connexion universelle, déjà adopté par Google, Microsoft, PayPal, entre autres. Elle souhaite désormais qu’Apple rejoigne ses rangs, tout en faisant savoir que « Sign in with Apple » est compatible avec son service. L’objectif est que le service d’Apple soit aussi sécurisé que le système 0Auth 2.0 d’OpenID, afin d’assurer une connexion sécurisée aux utilisateurs.

« L’ensemble actuel des différences entre OpenID Connect et Se connecter avec Apple réduit les endroits où les utilisateurs peuvent utiliser Se connecter avec Apple et les expose à de plus grands risques en matière de sécurité et de confidentialité. Cela impose également un fardeau inutile aux développeurs d’OpenID Connect et de Se connecter avec Apple. En comblant les lacunes actuelles, Apple serait interopérable avec le logiciel OpenID Connect Relying Party largement disponible », déclare la fondation OpenID dans sa lettre.

L’avenir nous dira comment Apple réagira à cette lettre. Pour l’heure, la firme de Cupertino exige de Google et Facebook, la prise en charge « Sign in with Apple » dans leurs apps iOS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom