Dans un nouveau brevet dédié au Project Titan, Apple propose un système de suspension entièrement actionné pour permettre une conduite plus fluide à travers le matériel et les logiciels.

Project Titan

La demande de brevet relative à un “système de suspension entièrement actionné” a été déposée auprès de l’U.S. Patent and Trademark Office en mars 2016, mais n’a été publié que cette semaine. Il décrit comment une combinaison de matériel, tels que des ressorts pneumatiques à pression variable, et de logiciels, tels qu’un système de retour tactile, pourrait rendre la conduite d’une voiture plus fluide.

« Le système peut compenser les oscillations du véhicule à des fréquences inférieures à la fréquence du rapport primaire, réduisant ainsi le risque de mal des transports pour les occupants. »

La plupart des informations sur les brevets font référence à la rétroaction tactile liée au freinage et à la suspension qui peut être transmise “à au moins un occupant du véhicule”.

« Le système est capable de communiquer des informations au conducteur via un retour tactile fourni par le biais de changements d’actionneur, ce qui peut accroître la prise de conscience de la situation du conducteur. »

Le brevet décrit en outre comment améliorer le freinage, la suspension et la conduite générale d’un véhicule.

Le système comprend un ressort pneumatique à pression variable pouvant ajuster la position de suspension neutre et effectuer des mouvements à basse fréquence, tandis qu’un piston à commande hydraulique peut effectuer des mouvements à haute fréquence.

Project Titan

Le système peut fournir davantage de freinage au véhicule en déplaçant la masse non suspendue du véhicule vers la surface sur laquelle il repose.

Project Titan

Apple dépose de nombreux brevets et bien souvent, plusieurs années peuvent avant leur publication. Toutefois, les détails de ce brevet ont été révélés peu de temps après les récentes déclarations selon lesquelles la société construirait de grandes salles en Californie pour effectuer des tests de conduite dans le cadre du Project Titan.

Ce brevet est attribué à Thaddeus Stefanov-Wagner et Randol Aikin. Ce dernier a quitté Apple en 2017 pour travailler d’abord chez Uber, puis chez Ike, une société basée à San Francisco qui travaille sur des camions autonomes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom