Les ventes d’iPhone ne risquent pas d’augmenter en Chine. Les États-Unis ont imposé des taxes à la Chine et une récente “interdiction” de Huawei. Tout cela a renforcé le mouvement de boycott des produits Apple à travers le pays.

iPhone en Chine

Apple rencontra déjà un vrai problème avec les faibles ventes d’iPhone dans le pays. Mais la situation est désormais plus délicate. Les remises et autres promotions risquent de ne pas suffire.

La “faute” est imputable au gouvernement Trump, qui a augmenté les droits de douane à 25% sur plusieurs produits importés de Chine. De plus, Huawei est maintenant sur la liste noire des entreprises qui ne peuvent pas traiter avec des entreprises américaines.

La Chine appelle au « boycott Apple »

Ces décisions ont alimenté un anti-américanisme qui n’a plus été observé en Chine depuis des années. De plus en plus d’utilisateurs ont décidé de se rallier au “boycott Apple”. La firme de Cupertino est considérée comme l’emblème de la multinationale américaine qui se bat pour ne pas acheter plus de ses produits. Peu importe si Apple investit des milliards de dollars en Chine, la guerre est menée pour les citoyens.

Cette situation est également embarrassante pour les médias chinois, comme le confirment divers témoignages. Plusieurs journalistes, présentateurs et célébrités se sentent littéralement gênés d’utiliser leur iPhone à la télévision ou en public. Cela est dû au sentiment anti-Apple qui grandit de jour en jour. De plus, il est de plus en plus évident de constater un “amour” croissant envers Huawei, considéré comme la victime de toute cette situation.

En bref, pour Apple, la situation est vraiment délicate. Malheureusement, elle ne peut en réalité rien faire. Il s’agit d’une question politique qui ne peut être résolue que par les deux gouvernements. Selon certains analystes, cette histoire pourrait coûter à Apple 29% de moins sur son chiffre d’affaires en Chine.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom