Les iPhone 2019 pourraient être dotés d’une nouvelle technologie d’antenne pour gérer les fréquences radio, selon Ming-Chi Kuo.

L’objectif principal serait double. Cette technologie permettra d’améliorer de manière significative la navigation dans les bâtiments. De plus, elle aura des effets bénéfiques pour les processus industriels liés à la production de dispositifs.

iPhone XS/Max et XR

Actuellement, les iPhone XS/Max et XR disposent de quatre antennes au total. Elles sont divisées en deux pour les faces supérieure et inférieure, toutes fabriquées en LCP (Lyquid Crystal Polymer). L’objectif d’Apple serait utiliser un seul LCP et une unité polyamide modifiée (MPI) pour l’antenne supérieure et trois unités MPI pour les antennes inférieures.

Kuo explique que les iPhone actuels sont ralentis par les problèmes intrinsèques du LCP liés à la transmission cellulaire haute fréquence, qui influencent son rendement par rapport au MPI.

Le passage à cette nouvelle technologie présente un autre avantage. Il permet à l’entreprise de disposer d’une base de fournisseurs plus diversifiée, passant de deux à cinq.

Enfin, la technologie MPI est également moins chère à produire. Cela pourrait alors compenser partiellement l’augmentation des coûts de production de l’antenne globale. Et c’est encore plus vrai avec les futures mises à jour liées à la 5G.

Grâce à cette nouvelle, le scénario lié à la prochaine génération d’iPhone 2019 devient de plus en plus précis. Et c’est sans parler des nombreux rendus 3D qui envahi la toile ces derniers jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom