Apple a breveté un nouvel écran ” hybride ” qui associe les technologies Quantum-Dot et OLED.

Le brevet décrit une technologie d’affichage hybride qui utilise des LED à points quantiques et à diodes électroluminescentes (OLED). De plus, il faut nécessairement diverses couches de cathodes pour offrir une qualité haut de gamme.

Les points quantiques sont des particules photoluminescentes incluses dans un écran TFT avec rétroéclairage LED pouvant produire des couleurs plus vives et éclatantes. Bien qu’elle soit disponible sur les téléviseurs QLED actuels, cette technologie n’est utilisée que pour améliorer le rétroéclairage, au lieu d’éclairer des pixels individuels.

En théorie, cette technologie permet de créer un écran encore plus fin qu’un écran OLED. Elle pourrait aussi profiter d’un processus de production plus rapide. Les véritables écrans à points quantiques sont également capables d’atteindre des densités de pixels jusqu’à 1 000 ppp. C’est clairement supérieur à la définition que propose le Retina actuel d’Apple.

Cette technologie serait associée à l’OLED, qui offre des avantages en termes de rapidité de réponse et d’efficacité énergétique.

L’écran hybride décrit dans ce brevet pourrait tout d’abord être utilisé sur la prochaine Apple Watch ou casque AR qu’Apple devrait lancer en 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom