Le président de Huawei, Ken Hu a annoncé qu’aucune négociation n’était en cours avec Apple pour la fourniture de modems 5G destinées aux futurs iPhones.

Cela ne veut pas dire que Huawei ne reste pas ouvert à une discussion avec Apple, car la société Cupertino semble avoir de sérieuses difficultés à trouver le bon partenaire pour la fourniture de puces 5G à utiliser dans l’iPhone de 2020.

Intel n’est pas en mesure de respecter les normes de qualité d’Apple, Samsung s’est mis actuellement à l’écart, et avec Qualcomm, les relations ne sont certainement pas optimistes. Les alternatives sont au nombre de deux : fabriquer la puce 5G en interne, mais cela signifierait attendre encore quelques années et donner à la concurrence un avantage abyssal, ou alors faire confiance à Huawei.

Le problème est que Huawei, en particulier au cours de la dernière année, n’est pas très bien vue par le gouvernement américain en raison de liens supposés avec le gouvernement chinois pour “espionner” des responsables et des hommes politiques étrangers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom