Depuis la semaine dernière, il se dit que Qualcomm et Apple auraient repris la discussion précisément au sujet du futur iPhone 5G.

Cristiano Amon, le PDG de Qualcomm, a déclaré dans le San Diego Tribune que tous les efforts de son entreprise sont totalement concentrés sur la 5G. Pour Qualcomm, c’est certainement l’un des plus grands défis de ces dernières années qui caractérisera l’avenir de la société. D’après l’interview, Qualcomm a anticipé d’un an l’arrivée de cette technologie, déstabilisant un peu l’environnement. Amon explique également que « La 5G permettra l’informatique à la demande. Vous êtes donc connecté au cloud 100% du temps avec des données illimitées, un stockage illimité et une informatique illimitée ».

Le différend entre Qualcomm et Apple débutera officiellement le 15 avril prochain lorsque les deux sociétés se retrouveront l’une contre l’autre. Tim Cook et d’autres membres exécutifs de Cupertino témoigneront pour réitérer leur position contre la société dirigée par Amon.

Pour l’heure, il est impossible de savoir si cela aboutira à une poignée de main et à de nouveaux accords pour la conception d’un modem 5G. Mais tout ne semble pas encore totalement enterré. Dans le cas contraire, Apple pourrait concevoir un modem 5G maison pour ses iPhone de 2020/2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom