Bragi, une entreprise qui a fait les gros titres en 2014 grâce à Kickstarter, a décidé de passer de la fabrication d’écouteurs au développement de fonctionnalités logicielles. La société a en effet souffert du grand succès des AirPods.

La société a confirmé à TechCrunch avoir vendu sa division de matériel informatique à une société en mars, concluant la “transformation” en une société axée sur l’IA, les logiciels et les licences de brevets. Toutes les technologies que la société va développer à partir de maintenant se retrouveront dans les casques d’autres sociétés.

Bragi avait précédemment déclaré qu’elle doutait de l’avenir de sa division matérielle, principalement en raison de l’arrivée sur le marché de produits qui monopolisaient le secteur, comme les AirPods d’Apple, qui dominent le véritable marché du sans fil, et les Samsung Gear IconX, sans parler des plus “traditionnels” Bose et Jabra. Bragi ne voyait pas de solution pour rivaliser avec les grands noms du secteur. C’est pourquoi, la société a décidé de changer de stratégie et complètement d’orientation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom