Lorsque Apple a lancé sa première Apple Watch, elle était présentée comme une fusion de technologie, entre accessoire de mode et un bijoux, à tel point que beaucoup pensaient que la société entrerait puissamment dans le secteur de la mode. Ce n’était pas le cas.

Au fil du temps, Apple a également engagé de grands noms de la mode pour tenter de pénétrer dans ce nouveau monde, notamment Paul Deneve, PDG d’Yves Saint Laurent, Patrick Pruniaux de Tag Heuer et, bien sûr, l’ancienne PDG de Burberry, Angela Ahrendts.

Le New York Times a également noté que lors du lancement de l’Apple Watch, il y avait un certain nombre d’initiés de la mode parmi le public. Malgré cela, il semble qu’Apple ait décidé d’abandonner ses ambitions pour entrer un jour dans le monde de la mode, de sorte que les seuls produits de la société pouvant se connecter d’une manière ou d’une autre à cette zone soient les versions Hermes et Nike de l’Apple Watch.

Apple avec sa Watch Series 4 semble plutôt vouloir viser directement le monde de la santé et du fitness, où elle connaît également un certain succès grâce à la nouvelle fonctionnalité ECG. Un changement de cap dicté par le flop des modèles les plus chers de la première Apple Watch.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom