De nouveaux détails apparaissent concernant l’accord conclu entre Apple et le Wall Street Journal concernant le nouveau service Apple News+.

Apple News+ donnera accès à plus de 300 magazines et journaux sélectionnés au prix de 9,99 $ par mois. Parmi les journaux, il y aura également le Wall Street Journal, avec lequel Apple a signé un accord spécial.

Parmi les dirigeants du WSJ, de nombreux doutes ont été exprimés quant à l’entrée dans la nouvelle plate-forme Apple, surtout en ce qui concerne le risque de perdre leurs propres abonnés avec lesquels le journal gagne plus, étant donné qu’il ne doit pas partager les recettes avec qui que ce soit. En fin de compte, le PDG William Lewis a dit oui, informant les autres dirigeants que « cet accord nous permettra de proposer nos articles à des millions de personnes qui ne souscriraient jamais au WSJ ». En outre, il était temps pour l’éditeur de s’accorder avec une entreprise technologique comme Apple, sachant que l’avenir des journaux “classiques” est de plus en plus incertain.

Cependant, les termes de l’accord entre Wall Street Journal et Apple sont particuliers. Par exemple, le WSJ peut quitter la plate-forme à tout moment. De plus, dans l’application News, Apple diffusera principalement les articles les plus généralistes et les plus importants publiés par le WSJ, tels que ceux d’actualité politique nationale, de sports et de loisirs, tandis que des informations économiques plus spécifiques ne seront disponibles que par le biais de recherches menées au sein de l’app du groupe.

De plus, les utilisateurs d’Apple n’auront accès qu’aux informations publiées au cours des trois derniers jours par le Wall Street Journal. Enfin, l’éditeur emploiera 50 nouveaux employés qui s’occuperont du contenu à afficher dans l’application News+.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom