Pour célébrer le 15e anniversaire de GarageBand, Apple a présenté les coulisses du développement de cet outil de création musicale, ainsi qu’un accès multimédia au studio Music Apps pour la première fois.

GarageBand permet à chacun de créer de la musique en peu de temps à partir de son appareil Mac ou iOS et a aidé de nombreux artistes à se lancer dans l’industrie ou à créer de nouvelles pistes pour leurs albums. Bien qu’il s’agisse d’un outil relativement simple à utiliser, il est également utilisé par de grands noms de l’industrie, tels que T-Pain, St, Vincent, Rihanna et Fall Out Boy.

Un ingrédient clé de l’outil est sa bibliothèque de sons, de boucles et d’instruments virtuels pouvant être intégrés à un projet GarageBand. Dans un reportage de Rolling Stone, le magazine révélait qu’Apple faisait tout pour intégrer tous les sons et toutes les sonorités possibles au programme.

Dirigé par le Dr. Gerhard Lengeling, qui a rejoint Apple après l’acquisition de la société Emagic par la société Cupertino, l’équipe est composée d’une demi-douzaine de membres qui tentent d’améliorer de plus en plus le produit. Le processus de production peut prendre des semaines, voire des mois, pour créer un nouvel instrument, à la fois pour ceux qui utilisent des notes synthétiques et pour les sons « réels » enregistrés directement par les instruments.

En ce qui concerne l’introduction de GarageBand en tant que produit, celui-ci est né d’une expérience réalisée en 2004, alors qu’Apple cherchait de nouvelles façons d’utiliser les ordinateurs.

« Lorsque nous travaillions sur l’iMac pour réfléchir à la manière dont le monde allait changer, l’idée d’une nouvelle génération de logiciels permettant de relier tout ce qui commençait à apparaître nous a inspiré », a déclaré Phil Schiller, vice-président directeur. Marketing Apple. « Peut-être qu’un jour le prochain John Lennon pourrait découvrir son talent en utilisant l’ordinateur. »

La relative facilité d’accès à GarageBand a amené ce dernier à devenir un élément important de la production musicale commerciale, ainsi que d’autres outils importants tels que Logic Pro X, Pro-Tools et Ableton. Le producteur de musique Oak Felder suggère que GarageBand a simplifié la collaboration entre tous les utilisateurs, ce qui facilite la présentation de leurs idées avec de la musique.

Pour ce qui est des futures fonctionnalités à venir, Schiller refuse de fournir des informations spécifiques, mais suggère que « l’apprentissage par machine (Maching learning), qui permettra une plus grande capacité d’anticipation de ce que quelqu’un veut faire, sera quelque chose de très important. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom