Facebook finit encore une fois au centre de la controverse pour un autre problème de confidentialité, puisque le réseau social ne permet pas aux utilisateurs d’abandonner le partage de leur numéro de téléphone envoyé pour activer l’authentification à deux facteurs et mieux protéger leur compte.

Facebook encourage les utilisateurs à configurer une authentification à deux facteurs sur leurs comptes, leur demandant d’envoyer leur numéro de téléphone. Il s’agit d’une procédure standard, utilisée presque par tous les services en ligne offrant ce type de protection. Dans le cas de Facebook, le numéro de téléphone est associé au compte, mais les utilisateurs peuvent toujours le cacher aux autres utilisateurs. Au moins théoriquement.

Récemment, il a été découvert que vous pouvez rechercher des utilisateurs sur Facebook via leur numéro de téléphone, même si celui-ci était utilisé uniquement pour activer l’authentification à deux facteurs et même si le numéro était masqué depuis la page de profil.

En pratique, les utilisateurs ne peuvent en aucune manière limiter la possibilité que d’autres puissent les trouver sur Facebook via leur numéro de téléphone. Tout au plus, le numéro de téléphone peut être limité à des amis ou à des amis d’amis, mais il ne peut pas être complètement masqué.

Un porte-parole de Facebook a déclaré qu’il ne s’agissait pas d’une nouveauté et que ce paramètre “s’applique à tous les numéros de téléphone ajoutés à votre profil et non spécifiques à une fonction”.

Même si vous avez entré le numéro de téléphone uniquement pour activer l’authentification à deux facteurs, votre numéro sera associé à votre compte et sera également utilisé pour les annonces ciblées.

Il va sans dire que les utilisateurs et les associations ne sont pas vraiment satisfaits de cette nouvelle découverte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom