Jeff Williams, directeur des opérations d’Apple, a parlé devant des étudiants de l’Université Elon de divers sujets allant de son arrivée chez Apple en 1998 à la situation actuelle de l’iPhone et du Mac.

En réponse à une question précise d’un étudiant, qui a demandé si Apple allait réduire les prix de ses appareils, compte tenu des marges bénéficiaires élevées dont les données sont basées sur des rapports d’analystes, Williams a nié ces rapportsen ajoutant que certains coûts n’étaient pas pris en compte lors de ces estimations :

« Les coûts que nous supportons pour fabriquer nos produits sont le fléau de mon existence depuis la nuit des temps, y compris depuis mes débuts au sein de la société. Les analystes ne comprennent pas le coût réel de ce que nous fabriquons et le soin que nous accordons à la fabrication de chaque appareil. »

Williams a expliqué que, pour construire le traqueur qui surveille les activités sur Apple Watch, Apple a créé un laboratoire de physiologie avec 40 infirmières et 10 000 participants au test.

Quoi qu’il en soit, le directeur des opérations d’Apple a réitéré un autre concept, à savoir que celui des prix est un domaine sur lequel l’entreprise porte une attention particulière :

« Nous sommes conscients des prix élevés. Nous ne voulons pas être une entreprise élitiste. Nous voulons être une entreprise égalitaire et nous avons beaucoup d’idées, en particulier pour les marchés en développement. »

Pour le moment, Apple essaie des solutions dans différents pays, telles que la baisse des prix de certains iPhone en Chine ou des prêts à taux zéro (avec des réductions).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom