Avec la dernière génération d’iPhone et d’iPad Pro, la société Cupertino a décidé de faire ses adieux au Touch ID, le dispositif de déverrouillage biométrique avec empreinte digitale présenté lors de la sortie de l’iPhone 5s.

Touch ID a en effet cédé sa place à Face ID, le système de déverrouillage 3D avancé introduit avec l’iPhone X en 2017. Cependant, de nombreuses rumeurs affirment qu’Apple n’a pas encore décidé d’abandonner le capteur d’empreinte digitale. À l’inverse, elle serait en train de travailler sur une nouvelle solution pour le remettre à la mode avec un système plus moderne et avant-gardiste.

De nombreux smartphones concurrents ont déjà un capteur biométrique situé sous l’écran et il semble que même Apple travaille sur une solution similaire. Revenir à un bouton physique serait en fait un geste illogique compte tenu de la tendance du marché et Apple le sait très bien. Dans un brevet, Apple mentionne un système de lecture d’empreinte digitale qui ne sacrifierait pas la taille de l’écran.

Selon le brevet, ce système exploiterait une série de transducteurs acoustiques, positionnés au contact de la surface, capables de transmettre un signal codé en réponse à l’impulsion générée par l’empreinte numérique. En surveillant les réflexions de multiples signaux codés, un résolveur d’images serait capable de générer une image de l’empreinte digitale, permettant ainsi au terminal d’être déverrouillé.

Une telle solution présenterait également de nombreux avantages, tels que la réduction de l’épaisseur des composants, mais ne nécessiterait surtout pas de placer des électrodes sur l’affichage, ce qui accélèrerait grandement la vitesse de reconnaissance de l’empreinte.

Reste à savoir si Apple a vraiment l’intention de donner une seconde à Touch ID…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom