Depuis peu, il se dit qu’Apple serait sur le point de lancer la production de ses derniers iPhone en Inde. Même Samsung continue de se concentrer fortement sur ses usines indiennes.

Par l’intermédiaire de l’Indian Cellular and Electronics Association (qui comprend également des membres tels que HTC, Motorola, Sony et LG), Apple et Samsung demandent un certain nombre d’allégements fiscaux sur les exportations qui rendront la fabrication en Inde aussi intéressante que la Chine. L’association affirme que sans autres incitations, la croissance de l’industrie manufacturière dans la région deviendra insoutenable à l’avenir.

Dans l’état actuel des choses, l’usine de fabrication de smartphones de Samsung en Inde est la plus grande du monde et se concentre principalement sur la production d’appareils bas et moyenne gamme. L’installation devrait également gérer la production de la série Galaxy M, qui approche à grands pas et ciblera directement les consommateurs indiens.

Les ventes de ces appareils devraient donner un coup de fouet à l’activité de smartphones de Samsung, en déclin depuis un an. Cependant, cette augmentation du nombre de ventes s’accompagne de marges bénéficiaires plus réduites, d’où la nécessité de nouvelles incitations à l’exportation.

De même, la fabrication d’iPhone en Inde permettra à Apple d’éviter un certain nombre de tarifs auxquels ses appareils sont actuellement soumis – ce qui lui permettra par la suite de baisser les prix dans le pays. Mais avec le gouvernement américain menaçant les tarifs douaniers, soit 10% ou 25% des importations d’iPhone en provenance de Chine, l’Inde pourrait bientôt devenir une base de fabrication extrêmement importante pour la société, ce qui rend les allégements fiscaux encore plus importants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom