De nouvelles données publiées au cours des dernières heures nous indiquent que l’iPhone XR était l’iPhone le plus vendu aux États-Unis durant le dernier trimestre, alors que les prévisions pour la Chine ne sont toujours pas positives.

Les données publiées par le CIRP confirment que l’iPhone XR a su largement attirer les utilisateurs américains, car il représente près de 40% de tous les iPhone vendus au cours des trois derniers mois de 2018. Les iPhone XS et iPhone XR Max sont regroupés avec un peu plus de 25%.

L’iPhone XS reste le smartphone le moins vendu parmi les nouveaux modèles présentés en 2018, car les utilisateurs préfèrent grandement le modèle Max parmi les versions les plus chères. De plus, selon le CIRP, des options de stockage plus élevées pourraient aider Apple à augmenter les ventes d’iPhone à l’avenir.

Au Japon, un autre opérateur a décidé de baisser les prix de l’iPhone XR de 100 dollars, en accord avec Apple. Nouvelle tentative d’augmentation des ventes de ce modèle au Japon, où l’iPhone XR peine plus que prévu.

En ce qui concerne la Chine, selon les données partagées par Strategy Analytics, les livraisons d’iPhone auraient diminué de 11% sur un an. Le quatrième trimestre de 2018 a connu une baisse de 4 millions d’unités par rapport à la même période de 2017, pour un résultat jamais aussi faible pour Apple (-22%). Une situation qui, selon les analystes, pourrait se poursuivre en 2019, principalement en raison d’un marché des smartphones de plus en plus saturé et très concurrentiel.

La part de marché d’Apple en Chine était de 10,1% au quatrième trimestre de 2018, un peu plus que les 9,3% de Xiaomi, qui sont en croissance constante. Huawei continue de se démarquer avec 27,8%, suivie par OPPO et Vivo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom