FoundationDB, acquise par Apple en 2015, a annoncé qu’aujourd’hui le Foundation DB Record Layer qui alimente CloudKit est un logiciel open source.

Cette nouvelle nous donne également la première confirmation officielle d’Apple que CloudKit est pris en charge par FoundationDB. La couche d’enregistrement qui est maintenant open source est utilisée par Apple pour prendre en charge les applications et les services destinés à des centaines de millions d’utilisateurs. En fait, cet outil fournit tout le nécessaire pour gérer la base de données relationnelle CloudKit.

FoundationDB a également publié un document complet qui décrit en détail la manière dont CloudKit utilise la couche d’enregistrement. Par exemple, nous savons que la couche d’enregistrement fonctionne de sorte que des tâches telles que l’instanciation d’une base de données logique et l’exécution d’une opération ne prennent que quelques millisecondes.

Le document complet peut être lu depuis ce lien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom