Si les récentes rumeurs avaient parlé d’un iPhone 5G seulement en 2020, un nouveau rapport publié par Reuters indique que l’iPhone XI, qui sortira plus tard cette année, pourrait déjà intégrer cette technologie.

En particulier, Apple envisagerait la possibilité de faire appel à Samsung, MediaTek et Intel pour la fourniture de modem 5G dès cette année.

Reuters est parvenu à cette conclusion après le témoignage du directeur de la chaîne logistique d’Apple, Tony Blevins, lors du procès en cours entre Apple, Qualcomm et la FTC aux États-Unis.

Dans son témoignage, Blevins a déclaré qu’Apple avait initialement fait appel à Qualcomm pour les fortes réductions sur les coûts de licence de brevets en échange de l’exclusivité, ajoutant que la société avait néanmoins évalué plusieurs autres fabricants de modem .

Avant 2016, Apple comptait uniquement sur Qualcomm pour la fourniture de modem pour iPhone. Entre 2016 et 2017, Apple a divisé la chaîne logistique entre Qualcomm et Intel. Depuis 2018, Apple a commencé à utiliser uniquement les modem Intel.

Dans sa déclaration, Blevins a ensuite déclaré qu’Apple envisageait désormais que MediaTek et Samsung fournissent ces modems, afin de leur offrir davantage de choix : « L’ensemble du concept du projet Antique d’Apple consistait à trouver un deuxième fournisseur. Aucune infraction pour Intel, mais nous ne voulons pas avoir un seul fournisseur. Nous voulions à la fois Qualcomm et Intel, mais compte tenu de la situation, nous devons maintenant faire appel à des fournisseurs autres que Qualcomm. »

Selon Reuters, l’intérêt pour Samsung et MediaTek est justement dû au fait qu’Apple veut accélérer l’intégration de la 5G déjà sur l’iPhone qui sortira en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom