Le ministre indien du Commerce et de l’Industrie rencontrera en janvier les principaux responsables d’Apple pour élaborer d’autres plans de production en Inde, y compris la possibilité de créer de nouveaux bureaux.

« Nous discutons toujours avec Apple, les négociations sont en cours et, s’ils sont d’accord, nous aimerions qu’ils ouvrent des bureaux en Inde. Nous nous rencontrerons à Davos en Suisse début janvier », a déclaré le ministre Suresh Prabhu au India Economic Times.

« Quand leur candidature est arrivée il y a deux ou trois ans, la situation était différente et maintenant, cela a changé pour eux et pour nous, c’est donc un bon moment pour se rencontrer, discuter et finaliser », a ajouté le ministre, ajoutant que le gouvernement pouvait négocier de nouvelles licences si Apple est prête à investir dans le pays.

Cela signifie que le gouvernement indien est disposé à faire à Apple des concessions, probablement en termes de réduction des droits de douane, en échange de l’ouverture de nouveaux bureaux et de nouveaux centres de production dans le pays. Le marché indien est un marché très important, dans la mesure où seul un faible pourcentage de personnes possède un smartphone.

Le potentiel est là, mais Apple doit pouvoir proposer des prix plus bas et ouvrir davantage de magasins Apple Store à travers le pays pour renforcer sa présence en Inde. À l’heure actuelle, la part de marché d’Apple dans le pays est de 1%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom