Samsung prévoit d’indemniser ses travailleurs gravement malades

 

Samsung a officiellement présenté ses excuses à ses employés, plus précisément à tous ceux touchés par une maladie grave telle que le cancer. Pour autant, la société n’a toujours pas admis que ses usines étaient la « cause directe de la maladie des travailleurs ».

Comme indiqué par NPR, cette reconnaissance et ces excuses de Samsung ont duré plus de dix ans. La présidente de Samsung, Kinam Kim, a déclaré ce qui suit lors d’une conférence de presse aujourd’hui (via Yonhap News) :

« Des collègues et des familles bien-aimées souffrent depuis longtemps, mais Samsung Electronics n’a pas réussi à régler le problème plus tôt », a déclaré Kim, selon l’agence de presse Yonhap. « Samsung Electronics n’a pas non plus totalement géré les risques potentiels pour la santé de nos lignes de production d’affichage à puces et à cristaux liquides. »

À ce jour, ce sont pas moins des dizaines d’employés de Samsung qui ont développé un cancer, une leucémie et d’autres maladies graves, et certains seraient même décédés. Il s’agit des employés travaillant sur les chaînes de production d’écrans et semi-conducteurs.

Face à cette situation, Kim a déclaré qu’une compensation totale inclurait une augmentation de 150 millions de won (environ 130 000 dollars) pour chaque « ancien et actuel employé souffrant de maladies liées au travail si leur exposition à des produits chimiques nocifs est avérée. »

Samsung prévoit donc une indemnisation pour les employés ayant travaillé pour la société pendant au moins un an à compter de 1984. Toutes les demandes d’indemnisation seront ouvertes « au moins jusqu’en 2028 ».

De son côté, Apple effectue régulièrement des audits de routine de sa chaîne logistique et publie un rapport de responsabilité annuel. Cependant, cela n’empêche pas les problèmes de santé à long terme tels que ceux reconnus par Samsung.

 
  • 22102 Posts
  • 8510 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.